Comment utiliser le bâton du siwak (ou miswak) pour se brosser les dents ?

Alternative naturelle et écologique à la brosse à dents traditionnelle et au dentifrice, le siwak aussi appelé miswak est une racine d’une plante appelée Salvadora persica dont on peut se servir pour se brosser les dents. Utilisé depuis l’Antiquité, le bâton de siwak effectue aujourd’hui un véritable retour en force, d’autant plus qu’il est peu abrasif et convient aux personnes ayant les gencives sensibles. Mais comment se brosser les dents avec le bâton du siwak ?

Avant la première utilisation du Siwak

Le bâton de siwak nécessite une légère préparation avant de s’en servir. Il suffit avant de commencer à l’utiliser de simplement de prendre une paire de ciseau et de faire une entaille dans le bâton de siwak à environ un ou deux centimètres d’une des extrémités, puis d’enlever l’écorce externe du siwak à l’aide d’un couteau jusqu’à découvrir les fibres et obtenir une sorte de petite brosse. 

Ensuite, il convient de plonger le bâton dans l’eau pendant 10 à 15 minutes. Certaines personnes préfèrent utiliser de l’eau de rose pour son parfum et son goût agréables et subtils. D’autres encore laissent le bâton de siwak tremper pendant 3 à 4 heures avant de s’en servir. En réalité, la durée de l’opération dépend du taux d’humidité du siwak. Il existe même des fabricants ne sèchent pas complètement les siwaks qu’ils commercialisent si bien qu’il n’est pas nécessaire de les humidifier avant de commencer à les utiliser.

Après cette étape, on doit légèrement mâchouiller le bâtonnet pendant une ou deux minutes afin de détendre les fibres. Même si le siwak peut paraître de prime abord amer, il n’est pas nocif, et force est de constater que l’on s’habitue rapidement à son goût.

Le brossage des dents avec le siwak

L’un des avantages indéniables du bâton de siwak, c’est qu’il ne nécessite pas de dentifrice. Une fois que les fibres sont assouplies, on utilise le bâtonnet de siwak comme une brosse à dent, en frottant le bout du bâton préalablement rincé contre les dents.

Le brossage se fait dans le sens vertical, c’est-à-dire que l’on frotte la dent avec la partie “poilue” du bâton de siwak en partant de la gencive : le mouvement se fait de haut en bas pour les dents de la mâchoire supérieure et de bas en haut pour la dentition de la mâchoire inférieure. Comme avec une brosse à dent, le brossage ne doit jamais être fait de droite à gauche ou de gauche à droite. 

Il convient évidemment de nettoyer aussi bien la face extérieure ainsi que la face intérieure de chaque dent en déplaçant lentement le bâtonnet de siwak dans la bouche et sans oublier aucune surface. Cela ne sert à rien d’appuyer très fort, un brossage efficace consistant à frotter doucement les dents, et non pas de les gratter au risque de se blesser, notamment au niveau de la gencive.

Lors du brossage, la langue ne doit pas être oubliée : en effet, la brosser va permettre de nettoyer les résidus de nourriture qui s’y déposent et qui sont susceptibles de donner mauvaise haleine et de créer des caries dentaires.

Il est conseillé de se brosser les dents avec le siwak après chaque repas. Pour ceux qui en ont la possibilité, il est même recommandé d’effectuer un brossage après avoir bu un soda ou un café afin de lutter contre les caries et la coloration des dents.

Que faire après le brossage?

Après le brossage, le bâton de siwak doit être rincé à l’eau claire ou à l’eau de rose, débarrassé de tous résidus de nourriture et stocké dans un gobelet, un porte-brosse à dent ou tout récipient permettant de le conserver en position verticale et dans un endroit sec.

Le bâtonnet doit être entreposé dans un lieu propre et ouvert, et non dans un plastique ou un étui de voyage de brosse à dent fermé par exemple. En effet, si le bâton ne respire pas, l’humidité résiduelle se trouve enfermée, ce qui favorise le phénomène de développement des bactéries. Comme on le ferait pour une brosse à dent traditionnelle, on garde toujours le bâton de siwak à distance du lavabo ou des toilettes afin d’éviter le transfert accidentel des bactéries dû aux éclaboussures. 

Le renouvellement du siwak

Quand les fibres sont abimées et qu’elles deviennent trop courtes du fait de l’usure, il convient de couper le morceau de siwak usagé et de renouveler l’opération initiale. Certains fabricants préconisent de le faire tous les deux jours voire quotidiennement, d’autant plus que cela permet d’éviter également de favoriser le phénomène de prolifération des bactéries. 

Nous recommandons de la faire tous les 2 jours, un bâton de sisak pourra donc vous servir pendant 2 semaines !

Bien évidemment, la durée de vie des poils et donc la fréquence de l’opération dépendent de la fréquence à laquelle l’utilisateur brosse ses dents et du type de bâton de siwak utilisé, certains bâtonnets s’usant plus que d’autres. On notera d’ailleurs que certains types de bâtonnets vendus dans le commerce contiennent des conservateurs qui ont été ajoutés dans le but de prolonger la durée de vie du siwak jusqu’à 6 mois. Les bâtonnets que nous vendons ne contiennent aucun conservateur.

Les bienfaits du siwak

En plus de laver les dents de manière totalement écologique, l’utilisation régulière du bâton de siwak permet :

  • De masser les gencives et ainsi de les assainir, les protéger et les renforcer ;
  • D’améliorer l’haleine ;
  • De lutter contre la plaque dentaire ;
  • De blanchir les dents avec des résultats visibles dès 30 jours ;
  • De purifier la bouche, notamment nettoyant la langue avec le siwak.

Certes, utiliser un bâton de siwak pour se brosser les dents est assez surprenant, voire gênant la première fois. Mais c’est un geste intuitif qui devient très rapidement naturel.

Et comme il permet de prendre soin de sa dentition, de ses gencives et de garder une bonne haleine de manière totalement écologique, pour de nombreux utilisateurs, essayer le bâton de siwak, c’est l’adopter !

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments