Fabrication et composition du savon d’Alep

Bienfaits du Savon d'Alep

Le savon d’Alep est, comme son nom l’indique, originaire de la ville d’Alep, en Syrie. Il est reconnu pour ses propriétés hypoallergéniques et son action sur les problèmes de peau tels que l’acné, le psoriasis ou encore l’eczéma. On l’utilise pour la toilette corporelle mais aussi pour se laver les cheveux, nettoyer le linge et même parfois faire la vaisselle.

Mais comment est-il fabriqué ? Et quels ingrédients entrent dans sa composition ?

Comment est fabriqué le savon d’Alep ?

Le savon d’Alep, qui est protégé par une appellation, est fabriqué selon la même recette depuis des milliers d’années dans l’agglomération d’Alep, située au nord-ouest de la Syrie. 

Chaque année, la fabrication du savon commence après le pressage des olives, à la fin du mois de novembre.

  1. La cuisson

L’huile d’olive d’origine locale est versée dans une grande cuve ou un grand chaudron où elle est amenée à 200 °C environ. Puis, les maîtres savonniers introduisent de la soude naturelle d’origine naturelle (à base de salicorne) préalablement mélangée à de l’eau. C’est là que se produit le phénomène de saponification qui va permettre d’obtenir un savon dur et rapidement utilisable. La pâte est constamment remuée par un mélangeur pendant qu’elle cuit et à la fin de la cuisson, on y ajoute de l’huile de baie de laurier. Cette étape dure au total entre un et trois jours.

Le mode de cuisson a très peu évolué au fil du temps : simplement autrefois les maîtres savonniers utilisaient des chaudières fonctionnant au bois ou au charbon de noyaux d’olive alors qu’aujourd’hui elles sont alimentées au gaz ou au fioul.

  1. L’étendage

Lorsque l’étape de la saponification est terminée, vient celle du coulage, appelée également étendage. Une fois que la pâte est nettoyée de ses impuretés, un ouvrier l’asperge sur un sol de papier à l’aide d’une pompe. Un autre contrôle l’épaisseur de la coulée, la régularise et aplanit sa surface à l’aide d’une planche en bois. Puis on laisse refroidir la pâte, qui est encore chaude, pendant au moins 8 heures.

  1. La découpe

Lorsque le temps de séchage est écoulé, la pâte a suffisamment durci et la dalle de savon peut être découpée. On utilise pour cela un râteau en bois muni de lames métalliques. Plusieurs ouvriers portant aux pieds des planchettes en bois afin d’éviter de marquer le savon en marchant sur la dalle guident le râteau tandis que le plus léger de l’équipe s’occupe d’exercer une pression suffisante pour découper des pains de savon réguliers. 

  1. Le tamponnage

Puis, chaque savon est tamponné à l’aide d’un marteau, autrement dit un sceau marquant l’inscription Alep, le nom du maître savonnier ainsi que la qualité du savon. 

  1. Le séchage

Les savons sont ensuite entreposés sous forme de pyramides dans la zone de séchage du bâtiment pour y sécher pendant plusieurs mois. Ce mode de stockage permet de favoriser le séchage.

Ces savons traditionnels peuvent ensuite être transformés, moulés en forme de savonnettes d’Alep, et parfumés.

Quels éléments entrent dans la composition du savon d’Alep ?

Mis à part l’eau, le savon d’Alep contient uniquement :

  • De l’huile d’olive ;
  • De la soude d’origine naturelle ;
  • De l’huile de baies de laurier.

Bien qu’exempt de tout conservateur ou produit ajouté, il se conserve très bien pendant plusieurs années.

Les proportions de l’huile d’olive et de l’huile de baies de laurier variant d’un savon à l’autre, il est important de bien choisir un savon d’Alep adapté en fonction de son type de peau.

Il faut savoir par exemple qu’à forte dose, l’huile de baies de laurier est susceptible d’assécher la peau. Aussi, les personnes ayant une peau à tendance sèche doivent-elles préférer les savons d’Alep généreux en huile d’olive, qui hydratent et adoucissent l’épiderme, et contenant un taux limité d’huile de baies de laurier (idéalement moins de 20%).

A contrario, les savons d’Alep riches en huile de baies de laurier conviennent parfaitement aux personnes ayant une peau grasse ou souffrant de problèmes de peau tels que l’eczéma ou le psoriasis. 

La savon d’Alep est un produit cosmétique économique, entièrement naturel et écologique. Hypoallergénique, il s’utilise pour le lavage du corps et des cheveux et soigne différents problèmes de peaux. Sans oublier qu’il possède également des propriétés antiseptiques et désinfectantes ainsi que des vertus apaisantes qui contribuent à calmer les tiraillements de la peau.

4.74/5 (102 Reviews)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.