Quels sont les bénéfices et vertus de l’utilisation du gratte-langue ?

bénéfices gratte-langue

Utilisé en médecine ayurvédique depuis des siècles, le gratte-langue en cuivre offre de nombreux bénéfices en termes d’hygiène buccale. Il favorise également l’équilibre entre le corps et l’esprit.

Les symptômes qui amènent à l’usage du gratte langue

Une infection bucco-dentaire, une langue blanchâtre ou une mauvaise haleine sont dues à une suraccumulation de débris cellulaires et de bactéries. La structure rugueuse de la langue abrite un très grand nombre d’aspérités et de sillons qui forment une zone idéale pour les bactéries et leur prolifération.

Ce phénomène connu sous le nom de langue saburrale peut se traiter par l’utilisation d’un gratte langue en complément des soins bucco-dentaires quotidiens. Le déséquilibre du microbiote buccal est lié à l’hygiène buccale, à l’hygiène alimentaire, à l’âge, à l’hérédité ou à l’état de santé.

Un soin complémentaire au brossage des dents

En parallèle de l’amélioration de l’hygiène buccale grâce à l’usage d’un gratte-langue, il est parfois indispensable de revoir son mode de vie pour venir à bout des mauvaises bactéries et restaurer l’équilibre du microbiote buccal.

En tout état de cause, l’usage du gratte langue permettra d’en finir avec le dépôt blanchâtre et aide à traiter les problèmes de mauvaise haleine.

Ce rituel ancestral pratiqué par les médecins ayurvédiques doit rester un soin complémentaire. Il ne peut pas se substituer au brossage des dents.

Le gratte langue améliore l’hygiène du fond de la langue

La langue a déjà en soi la capacité de se nettoyer via le contact avec le palais. Mais cette action de frottement de la langue ne permet pas de nettoyer le fond de celle-ci qui ne profite pas de ce mouvement réflexe.

Le fond de la langue est ainsi la partie qui contient le plus de bactéries. L’usage du gratte langue prend ici toute sa dimension. Sa forme en U permet un accès facile à cette partie trop souvent délaissée de la cavité buccale.

Pour atteindre cette zone, il faut tirer la langue en essayant de la garder détendue. Le racloir doit ensuite être posé aussi loin que possible sans toutefois provoquer un réflexe de déglutition ou de vomissement.

Il faut ensuite racler en maintenant une légère pression sur la surface arrière de la langue en allant du fond vers l’avant ((et jamais l’inverse) afin de désencombrer la langue.

Quelles sont les contre-indications à l’usage du gratte-langue ?

Une langue saine ne nécessite pas de traitement particulier. Au contraire, cela pourrait endommager la surface de la langue et notamment altérer les papilles gustatives entraînant de surcroît un inconfort voire une dysgueusie (perte de goût).

En cas d’aphtes, de problèmes d’irritations ou de plaies, il faut attendre la guérison complète avant d’utiliser le gratte langue.

De plus, si vous ne possédez pas de gratte langue en cuivre, il est déconseillé de se brosser la langue avec une brosse à dents classique. Ses poils sont en effet parfois trop rigides et pourraient également abîmer la surface de la langue.

Quelles sont les indications pour l’usage d’un gratte-langue ?

La mauvaise haleine matinale est en partie liée aux toxines et déchets d’aliments emmagasinés dans la journée. À cela s’ajoute l’abaissement du niveau de salive pendant la nuit qui permet la prolifération des bactéries anaérobiques. L’usage du gratte langue est particulièrement indiqué à la fois pour lutter contre l’halitose mais plus généralement pour assurer une hygiène parfaite de la cavité bucco-dentaire.

offre de nombreux bénéfices en termes d’hygiène buccale. Il favorise également l’équilibre entre le corps et l’esprit.

Les symptômes qui amènent à l’usage du gratte-langue

Une infection bucco-dentaire, une langue blanchâtre ou une mauvaise haleine sont dues à une suraccumulation de débris cellulaires et de bactéries. La structure rugueuse de la langue abrite un très grand nombre d’aspérités et de sillons qui forment une zone idéale pour les bactéries et leur prolifération.

Ce phénomène connu sous le nom de langue saburrale peut se traiter par l’utilisation d’un gratte-langue en complément des soins bucco-dentaires quotidiens. Le déséquilibre du microbiote buccal est lié à l’hygiène buccale, à l’hygiène alimentaire, à l’âge, à l’hérédité ou à l’état de santé.

En parallèle de l’amélioration de l’hygiène buccale grâce à l’usage d’un gratte-langue, il est parfois indispensable de revoir son mode de vie pour venir à bout des mauvaises bactéries et restaurer l’équilibre du microbiote buccal.

En tout état de cause, les bénéfices de l’usage du gratte-langue permettra d’en finir avec le dépôt blanchâtre et aide à traiter les problèmes de mauvaise haleine.

Ce rituel ancestral pratiqué par les médecins ayurvédiques doit rester un soin complémentaire. Il ne peut pas se substituer au brossage des dents.

Pack 2 gratte langues cuivre

Le gratte-langue améliore l’hygiène du fond de la langue

La langue a déjà en soi la capacité de se nettoyer via le contact avec le palais. Mais cette action de frottement de la langue ne permet pas de nettoyer le fond de celle-ci qui ne profite pas de ce mouvement réflexe.

Le fond de la langue est ainsi la partie qui contient le plus de bactéries. L’usage du gratte-langue prend ici toute sa dimension. Sa forme en U permet un accès facile à cette partie trop souvent délaissée de la cavité buccale.

Pour atteindre cette zone, il faut tirer la langue en essayant de la garder détendue. Le racloir doit ensuite être posé aussi loin que possible sans toutefois provoquer un réflexe de déglutition ou de vomissement.

Il faut ensuite racler en maintenant une légère pression sur la surface arrière de la langue. Enfin, en allant du fond vers l’avant (et jamais l’inverse) afin de désencombrer la langue.

Quelles sont les contre-indications à l’usage du gratte-langue ?

Une langue saine ne nécessite pas de traitement particulier. Au contraire, cela pourrait endommager la surface de la langue. De plus, il pourrait altérer les papilles gustatives entraînant de surcroît un inconfort voire une dysgueusie (perte de goût).

En cas d’aphtes, de problèmes d’irritations ou de plaies, il faut attendre la guérison complète avant d’utiliser le gratte-langue.

De plus, si vous ne possédez pas de gratte-langue en cuivre, il est déconseillé de se brosser la langue avec une brosse à dents classique. Ses poils sont en effet parfois trop rigides et pourraient également abîmer la surface de la langue.

Quelles sont les indications pour l’usage d’un gratte-langue ?

La mauvaise haleine matinale est en partie liée aux toxines et déchets d’aliments emmagasinés dans la journée. À cela s’ajoute l’abaissement du niveau de salive pendant la nuit qui permet la prolifération des bactéries anaérobiques. Ainsi, l’un des bénéfices de l’usage du gratte-langue est pour lutter contre l’halitose. Mais plus généralement, il assure une hygiène parfaite de la cavité bucco-dentaire.

Pour aller plus loin, découvrez notre article “Comment choisir son gratte-langue ?

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.